Isolation par insufflation de laine minérale

L’isolation par insufflation de laine minérale en cloisons creuses ou « lames d’air » est pertinente quand l’espace disponible entre le mur extérieur et la cloison dépasse 10 cm.

L’insufflation de laine minérale consiste à insuffler entre un mur extérieur et une cloison, des fibres de laine minérale. Cette opération effectuée à l’aide d’une machine pneumatique sous pression, se fait sans nuisance ni salissure pour votre intérieur.

Les avantages de l’isolation par insufflation de laine minérale

  • Performance et efficacité : le chantier est réalisé en quelques heures et l’isolation obtenue contribue à diminuer les dépenses de chauffage. 
  • Respect des structures : l’insufflation de la laine minérale pour combler un espace entre la surface brute du mur et la cloison de plâtre n’a aucun impact sur les murs porteurs
  • Suppression des parois froides et amélioration du confort intérieur : l’isolation protège contre les effets de l’humidité et crée une barrière de résistance thermique

Le conseil du Pro !
Contrairement à l’isolation thermique par l’extérieur, l’insufflation de laine minérale est beaucoup moins coûteuse et aussi efficace. Ce procédé est également éligible aux primes CEE et aides fiscales mises en place par l’Etat. 

Comment ça marche ?

L’injection d’isolant se fait après perçage de la cloison pour l’introduction de la buse. Le professionnel remplit l’espace entre la cloison et le mur avec de la laine minérale insufflée à saturation (machine spécifique). En fin d’intervention, l’orifice sur la cloison est rebouché proprement.

Les matériaux bio-sourcés : si l’utilisation de laine minérale, de verre ou de roche est courante, nous proposons également à nos clients des matériaux issus des filières bio-sourcées de recyclage, comme la ouate de cellulose.